Nouvelle hausse de la prévalence de l’autisme selon le CDC américain

Accueil  /  Actualités  /  Page en cours

La CDC, équivalent américain de l’Institut de Veille Sanitaire, vient de publier un nouveau rapport sur la prévalence des troubles autistiques

Historique des taux de prévalence de troubles autistiques selon la CDC américaine :

2003 : un enfant sur 156

2009 : un enfant sur 110

2012 : un enfant sur 88 (publié le 30 mars 2012, fondé sur des chiffres de 2008)

Raison de l’Augmentation :

L’augmentation est en partie due à une meilleure détection des formes les moins sévères des troubles autistiques. En ce qui concerne l’autisme de Kanner, il s’agit d’une réelle augmentation qu’ont d’ailleurs confirmée de multiples études épidémiologiques.

Le chiffre de 1 sur 156 était fondé sur un diagnostic d’autisme (low et high functioning) mais à l’exclusion du syndrome d’Asperger. Ce chiffre correspondait à une augmentation de x 5.5 en 20 ans, sans artefact de meilleure détection. Depuis, l’augmentation de 1 sur 156 à 1 sur 88 semble en revanche mêler augmentation réelle et meilleure détection, du fait d’une meilleure connaissance des troubles autistiques.

Chiffres extrapolés pour la France :

A partir du moment où la détection n’est pas en cause pour l’autisme de Kanner, les chiffres francais pourraient être approximativement les suivants :

- 50.000 autistes (Kanner). Pour calculer ce chiffre, il ne faut pas multiplier le taux de prévalence par les cohortes de nouveaux nés mais faire l’intégrale sur environ 30 ans de la courbe indiquée par l’âge des autistes (le profil est indiqué dans l’excellente étude faite à ce sujet sur la population autiste du New Jersey).

- 500-600.000 autistes (estimé du Collectif Autisme) incluant autisme de Kanner, syndrome d’Asperger, PDD Nos, etc. Cette fois, une meilleure détection est effectivement à l’origine de l’augmentation des chiffres. Par ailleurs, le chiffre ne peut être qu’estimé puisque les symptômes sont parfois presque imperceptibles.

Voir dans la Presse :

Le Quotidien du Médecin

France 24

 

 

 

 


Déposer un commentaire

Nos Partenaires